mardi 1 août 2017

Ballade d'été

Les couleurs étaient belles. La route bien droite,
Sous le soleil de juillet, je ne pouvais rien faire si ce n'est comprendre un peu le processus de la vie.
Avec infiniment de douceur et réchauffé par la lumière du jour, je voyais toujours ma destinée amoureuse s’enivrer de miel et de fleurs blanches.
La petite place de Marçon était calme, moment idéal pour casser la croûte au soleil avec mon p'tit gars.
Assis sur le banc, je redécouvrais les platanes où j'avais jadis croqué un silence de novembre.
Comme l’endroit s’y prêtait, j’imaginais ...

2 commentaires:

  1. Un road movie à la Kérouac, presque, beaucoup plus sage et empreint d'une tendresse sereine. J'ai aimé marcher dans vos pas, même furtivement, et me suis revêtue de votre lumière. Un bel automne à vous aussi.
    Bien cordialement (et trop rarement), Alice.

    RépondreSupprimer
  2. Alice,
    Marçon est un village au sud de la Sarthe (pas très loin du vignoble Jasnières) Un vin blanc sec aux notes miellées qui peut aussi être vinifié en demi sec voir moelleux.
    La place de l'église est bordée de 16 platanes avec un clocher tors.
    c'est ici que je m'arrête quand je ne prends pas l'autoroute.
    Cordialement,
    Laurent


    RépondreSupprimer

Membres